samedi 30 avril 2011

Sortie à Jean Talon et au Mont Royal

Journée bien remplie ce samedi sous le soleil avec pour commencer une virée au marché Jean Talon, situé un peu plus haut à 3 stations de métro. Ce marché est réputé pour être un des plus grands d'Amérique du Nord et existe depuis 1933. 

Il est très bien achalandé en fruits et légumes surtout mais on trouve aussi d'autres échoppes pour du fromage, de la charcuterie, des pâtisseries... Très appétissant donc, surtout quand on se pointe à 11h là-bas, ça ouvre l'appétit !
Voici quelques clichés du marché qui commence tout juste à se déployer à l'extérieur pour la saison estivale car l'hiver tout le monde est à couvert au chaud !


Et ce qui est bien c'est que la plupart des stands offrait des dégustations de fruits donc on ne s'est pas privé d'en profiter (enfin c'était pour les enfants bien sûr) ;o))


Des enseignes moins locales...


En fin d'après-midi nous avons effectué notre première ascension (cette année) du Mont Royal. Même les enfants ont fait la grimpette ! pour les belles couleurs printanières c'est encore un peu tôt mais en attendant voici néanmoins quelques prises de vues de ce parc en pleine ville où se croisent promeneurs, joggeurs, cyclistes, écureuils...

Sur l'image en bas à droite, trouvez l'écureuil !

PS : pour ceux qui n'avaient pas vu la manip, les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus.

vendredi 29 avril 2011

Bagels

Aujourd'hui nous avons dégusté nos premiers bagels. Nous sommes allés dans une maison bien connue dans le quartier, "Saint Viateur Bagels", qui existe depuis 50 ans et sert environ 1000 bagels par jour ! les bagels sont cuits au feu de bois et c'est un vrai régal ensuite à déguster, nature ou garnis  à la façon d'un sandwich comme on a pu le tester.



A part ça nous continuons les visites de logement. On croise les doigts pour une location visitée ce matin et qui nous a bien plu. Dès que c'est validé on publiera des photos ! réponse dimanche peut-être...

jeudi 28 avril 2011

Notre "chez-nous"

Voici un petit tour du propriétaire de notre appartement actuel que nous quitterons au 30 juin pour quelque chose de plus long terme (et plus grand aussi !).
Nous sommes situés exactement ici (cf. la carte), donc non loin du centre ville (15 minutes de métro) et d'un grand parc. Le quartier s'appelle "Le Plateau", du fait de sa situation un peu en hauteur de Montréal. C'est un quartier maintenant assez branché et très francophone :


Voici quelques photos de l'intérieur :

Salon

Cuisine

Une chambre

La terrasse

Vue sur le quartier

Le quartier est plutôt vivant, même un peu trop à notre goût (les sorties de bar à 4h du matin ça réveille !) mais c'est plaisant aussi de profiter d'une vie urbaine à 2 pas des petits commerces qu'on redécouvre par la même occasion. Par contre les prix sont chers mais les produits de qualité. Par exemple les fruits et légumes se trouvent dans des "Fruiteries" (aussi en superette mais le choix est plus restreint) et sincèrement ça fait plaisir aussi de manger des bons fruits qui ne sortent pas du réfrigérateur (mmhhh les mangues !).
Egalement dans le quartier se trouve une bibliothèque où il y aurait des animations pour les enfants (lecture de contes...), des expos... On essaiera de profiter de tout ça, surtout si le prochain appartement est plus loin !

Séance lecture
Notre "jardin", le parc Lafontaine à 10 minutes à pied et très bien fourni en jeux pour enfants (+ pataugeoires pour l'été...). Ce lieu fait partie des plus grands parcs de Montréal.




Voila, j'espère qu'on pourra vous mettre rapidement des photos du prochain logement. Pour l'instant les visites se poursuivent mais rien de probant à se mettre sous la dent.

dimanche 24 avril 2011

On a craqué

On aura pas tenu longtemps et on savait que ça serait dur mais après 10 jours seulement de résistance, il a fallu se rendre à l'évidence...
Mais de quoi parle-t-il ? jugez plutôt avec la photo !




... parce qu'à 10$ (soit environ 8€) le premier prix pour une bouteille, et quasiment la même chose pour un bon fromage (donc de France car ici à part le Cheddar c'est le néant) il va falloir y aller molo sur notre consommation ! je pense que la période de sevrage sera longue et difficile...
Pour la petite histoire, c'est la SAQ (Société des Alcools du Québec) qui est mandatée ici par le gouvernement (et ce depuis 1921) pour la commercialisation de l'alcool. Et des taxes additionnelles s'appliquent ce qui explique en partie le prix. Vous savez maintenant quoi mettre dans vos colis pour ceux qui désirent nous faire plaisir ! ;o)
Le plus drôle c'est le message accompagnant les publicités sur les alcools : "La modération a bien meilleur goût". Ben voyons...

samedi 23 avril 2011

Présentation de Montréal

En attendant des photos-reportages dans les grandes étendues Canadiennes (oui il faut le temps de s'installer aussi !) nous allons tenter de vous faire une brève présentation de la ville de Montréal afin que vous puissiez mieux cerner notre nouveau cadre de vie. Ce qu'il faut déjà retenir c'est que la ville est la première métropole francophone en Amérique du Nord (et la 2ème au monde après Paris) et le centre culturel et professionnel de la province du Québec. La ville tient son nom du Mont Royal, véritable poumon vert dominant la ville du haut de ses 232 mètres.



Montréal est situé en bas de la carte. La frontière US est à 100km seulement. A l'Ouest, les grands lacs...


Ouvrant une parenthèse au passage, le Canada est une fédération constitué de 10 provinces - le Québec, l'Alberta, l'Ontario... - et 3 territoires). La capitale de la province du Québec étant... Québec. Cette dernière est en revanche 3 fois plus petite que Montréal.
Revenons à Montréal : la ville compte environ 1,7 million d'habitants et la région métropolitaine (incluant 90 municipalités environnantes) 3,6 millions. La ville est située sur une l'archipel d'Hochelaga formé de 234 îles au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais. La plus grande île de l'archipel est l'île de Montréal mais la ville s'étend aussi sur 74 autres îles plus petites.

Les principales îles de l'archipel
Le centre ville de Montréal est assez moderne avec de multiples gratte-ciel, datant tout de même de quelques décennies. L'un d'eux est situé au-dessus d'un centre commercial souterrain qui est l'un des plus grands au monde. Pratique l'hiver pour magasiner au chaud ! (NB : on dit pas shopping ici !). 
Le quartier du Vieux Montréal au Sud de l'île est quant à lui le quartier historique car il s'agit ni plus ni moins que de l'emplacement du site d'origine de Montréal appelé Ville-Marie en 1642.
A noter aussi le parc Olympique (JO d'été en 1976) à l'Est transformé en différents musée orientés vers l'écologique tel le Biodôme dans lequel nous ne manquerons pas d'aller un de ces jours. 


Joyeuse fête de Pâques à tous !

jeudi 21 avril 2011

Quelques m3 de plus

Nos 3 m3, envoyés par bateau cargo, nous ont été livrés ce matin. Plus précisément, ils ont été déposés dans un garde meuble car nous n'allions pas surcharger l'appartement actuel déjà un peu exigu pour nous 4. Nous récupèrerons ces biens lorsqu'on aura trouvé un autre logement un peu plus définitif. 


A part ça il a neigé quelques flocons ce matin mais ça devrait être les derniers de la saison avant le réchauffement tant attendu ici dès les prochains jours. La fin de l'hiver traîne cette année un peu plus en longueur et on a hâte nous aussi d'en finir après être parti sous 25° il y a une semaine !

mercredi 20 avril 2011

Quelques formalités

Nous sommes ce mardi remplir une formalité importante car il s'agissait de nous inscrire à la Régie de l'Assurance Maladie du Québec, autrement dit la RAMQ, l'équivalent de la Sécurité Sociale en France. Quelques stations de métro et un peu de marche plus tard, nous voici rendu sur place en plein centre-ville. 
La queue est déjà très longue en arrivant et nous fait craindre le pire pour l'attente ! Finalement ça dépote assez vite et on nous reçoit après une trentaine de minutes. Le seul hic c'est qu'ils n'acceptent plus les photos d'identité et qu'on doit les refaire sur place. A 8$ la photo, ça fait cher les 2 portraits (pas besoin pour les enfants heureusement) ! Au total en tout cas on sera resté peut être 45 minutes sur place, ce qui n'est pas si mal étant donné la fréquentation. L'administration québécoise est bien réputée et ça se vérifie.

En rentrant on opte pour un bus plutôt que le métro toujours compliqué à gérer avec les enfants. Il est déjà 12h30 et le frigo est vide à l'arrivée... ce midi ça sera un menu au St Hubert, la chaîne de rôtisserie nationale (rôtisserie ça sonne mieux que fast-food). Au menu, frites et poulet frit (du style nuggets). Une une compote à boire en dessert pour le côté équilibré, appelée ici "gourde à fruits". Les enfants ont adoré !

lundi 18 avril 2011

Le temps des sucres

Dimanche, nous sommes partis avec notre superbe Chevrolet Malibu dans une cabane à sucre, vers la montagne au nord de Montréal (grandes étendues, des fermes énormes comme dans les westerns, oui on est bien au Canada). Tous les ans de février à avril se fait la récolte du fameux sirop d érable. C est le temps des sucres.
 
 
Cette cabane à sucre est en fait un restaurant où l on prend un bon repas bien copieux (nos voisins de tables québécois nous disaient qu on ne mangerait pas pdt 2 jours après !). On a donc commencé par une soupe aux choux/pois chiches/lard, de la charcuterie, des pommes sautées, une omelette énorme, des tourtières à la viande, des "oreilles de Christ" (oh ! j ai gouté avant même de savoir ce que c était... des oreilles de porc frits et salés... Flore a fini, elle a bien aimé !!!), et puis le dessert : un gros gâteau appelé "pudding chômeur" baignant dans le sirop d érable, puis des crêpes de sarrasin au sirop.


Tout ça avalé en peu de temps, au milieu d'une bonne ambiance québécoise comme on l attendait.
Puis petit tour dehors pour aller voir les qq animaux de l érablière et enfin... se sucrer le bec avec la tire ! on prend un petit bâton et on va faire rouler le sirop d érable qui vient tout juste d être versé sur la neige, ce qui forme une sorte de sucette. 

Les enfants ne pouvaient pas s arrêter. Alban surtout a fait son "baptême" de sucrage de bec. Un québécois : "mais il est trop cute ce bébé (mignon)" et il lui prépare une méga tire de sirop. Alban était aux anges. Même les chèvres ont eu le droit au sirop d érable ! Par contre doudou lapin a fini dans la boue, et hop dans la laveuse (= machine à laver) le soir même.



video



vendredi 15 avril 2011

Jour 1

Aujourd'hui le 15 avril, première journée à Montreal ! le réveil fut difficile et surtout matinal : 5h du matin. C'est dur. Heureusement que les technologies nous permettent un tas de divertissements pour les enfants. Nous descendons à 7h30 pour le petit déjeuner. Pour l'anecdote, il s'agit du B&B où nous étions allés le premier jour de notre voyage en octobre. Il est situé près d'un square (le carré Saint Louis) bordé par les quelques maisons colorées affichées en haut de ce blog et que j'ai immortalisé sur cette photo puis utilisée pour le blog.
Petit déjeuner copieux et gourmand (fruits frais, croissants et surtout pain doré que nous vous ferons découvrir dans un prochain sujet notamment).

Petite balade digestive au square où tout de même quelques écureuils avaient terminé leur hibernation. Le temps est frais, environ 10° avec un vent froid ! il a fallu retrouver les bonnets dans nos bagages ! Puis retrait d'argent frais pour payer les dépenses (les dollars partent à une vitesse folle). Le taxi est appelé pour 11h30 afin de nous amener à notre appartement. Celui-ci est conforme aux photos mais le confort n'est pas exceptionnel non plus. On fera un petit photo-reportage bientôt pour présenter les lieux et le quartier. 

Les enfants ont dormi ensuite 1h30 à partir de 15h ici, autant dire que pour eux c'était le début de leur nuit (21h en France) ! on a eu un mal fou à les réveiller mais il faut décaler leur rythme et surtout nous devions aller plus au Nord voir une société garde-meubles. Notre container est en effet arrivé le 14 comme nous et nos affaires doivent sortir du port ! ça ne nous arrange pas évidemment puisque nous comptons attendre de louer l'appartement non meublé pour les récupérer. Mais il faut faire vite car le transporteur exige une adresse où livrer les 3 m3. Nous prenons le métro et arrivons 10 minutes avant la fermeture pour réserver un box. Oufffff ! 



Retour au bercail avec quelques courses au passage. Les enfants ont les yeux explosés... nous aussi ! Soirée crêpe (sans cidre). Et dooooodoooo !

A long way from home

Nous voici arrivés sur le sol québecois ! le voyage a été long et pénible avec nos fauves : environ 6h de souffrance pour une petite heure de sieste avant la fin du vol. Autant dire que nos voisins proches auront bien profités aussi de la puissance vocale des enfants... Et j'aurais eu en plus la chance de changer une couche bien sale à 12000m d'altitude dans un réduit d'environ 50cm², le tout sans coton bien sûr. En sortant, les visages dans la longue queue qui s'était formée devant les WC en disaient longs. Enfin bon, je voudrais bien les voir à ma place !

Mais la journée avait déjà commencé depuis bien longtemps. Petit flashback : le départ a eu lieu de la maison à 8h pour ralier Paris. 3h plus tard, la première étape fut l'enregistrement des bagages. Heureusement avec des enfants on a eu le droit d'échapper aux quelques mètres de queue. Ensuite ce fut le stress des kilos en trop : finalement nous avons eu le droit à un peu plus pour la soute (115kg environ au lieu de 100). Ca nous a allégé de 2 sacs à dos pendant le voyage, c'est déjà ça de moins ! Quant aux places à bord ça sera 2 par 2 de chaque côté de l'allée.


Aperçu de nos bagages :



Ensuite c'est la longue queue pour l'enregistrement et là, enfants ou pas c'est pareil pour tous ! mais une québecoise bien attentionnée nous a porté nos manteaux pour nous aider un peu. Même pas encore partis que déjà ils nous aident, c'est dingue non ? Finalement dernière étape avec l'embarquement via le bus. Les familles sont appelées en premier, c'est nous !! quelques pas sur le tarmac... les marches de l'escalier... bienvenue à bord !

... 7h30 plus tard donc, c'est l'atterrissage, 5500km plus loin. A l'arrivée nous avons eu droit à la case supplémentaire de l'immigration. C'est eux qui nous ont délivré notre visa à partir des fameux papiers obtenus à l'ambassade de Paris il y quelques jours. Et comme ça ne suffisait pas à notre bonheur, nous avons aussi du nous rendre à un autre bureau pour remplir un formulaire et répondre à des questions concernant les quelques m3 envoyés par bateau. Le tout je vous le rappelle, avec nos 2 fauves (enfin nos enfants quoi).

2h plus tard, enfin la sortie, vite un taxi ! heureusement c'est bien foutu ici, il suffit de se mettre dans la file et un employé réparti ensuite les clients dans les taxis qui arrivent. Etant donné nos quelques bagages, nous aurons droit à un van. Direction le B&B ! la soirée sera brève, douche, repas et coucher à 20h pour les enfants et 21h pour nous soit du 2h et 3h du matin en fait... une longue journée s'achève !

mercredi 13 avril 2011

J-1

Voila, nous y sommes. Demain à 14h rugiront les réacteurs qui nous arracheront de la terre française vers le Québec. Les derniers jours auront été durs : vidage de la maison, formalités en tout genre (merci d'ailleurs à la sécu pour les 4h passées pour un tampon), résiliations, envoi de courriers, valises...
Aujoud'hui nous avons du justement refaire les valises car quelques 40kg (oups !) étaient en surplus dans nos bagages. A 12€ le kilo on réfléchit... Il a donc fallu faire des sacrifices encore une fois dans nos affaires pour s'approcher des 100kgs autorisés (25 par personne).
Nous vous disons donc à bientôt "de l'autre côté de la flaque" d'où nous vous enverront très vite on espère des nouvelles et un compte-rendu du voyage surtout.

vendredi 1 avril 2011

Rappel des faits

Voici un petit rappel des évènements passés qui nous ont amenés jusqu'ici :
- 2008/2009 : naissance du projet (dans les grandes lignes). On se renseigne...
- 01/04/2010 : dépôt du dossier de Certificat de Sélection du Québec (CSQ). La province dispose en effet de l'autonomie pour la sélection des candidats. Un barême est appliqué selon un ensemble de critères (age, diplomes, enfants à charge, ...).
- Octobre 2010 : obtention du CSQ
- Fin octobre 2010 : voyage de prospection/reconnaissance au Québec. 
- Novembre 2010 : dépôt d'un dossier Fédéral, c'est-à-dire auprès du Canada et non pas de la province du Québec. L'état fédéral a tout de même le dernier mot sur l'entrée des immigrants même si le Québec les sélectionne. Cette étape permet d'obtenir le visa de résident permanent.
- Mars 2011 : l'étape du fédéral prenant plus de temps que prévu et surtout le départ étant fixé en avril 2011, une demande de visa de travailleur temporaire est déposée. Egalement ce mois-ci, vente de la maison (ouf !) et envoi de 2m3 par un transporteur maritime. Nous retrouverons nos effets (une armoire et des cartons) à notre arrivée si tout va bien.
- 01/04/2011 : obtention des visas de travailleurs temporaires. 

Au total, ces démarches représentent beaucoup de formulaires remplis et de justificatifs fournis dont voici qu'un bref aperçu (justificatifs pour le fédéral seulement) :


Pas un poisson d'avril

Aujourd'hui 1er avril, voici un jour parfait pour commencer à alimenter notre blog. Pourquoi ce jour là et pas un autre ? Plusieurs raisons :
- Pas le temps avant (ça au moins c'est crédible)
- Parce que le 1er avril 2010 était le jour où notre dossier a été déposé auprès de l'immigration Quebecoise (étape du Certificat de sélection du Quebec - CSQ).
- Parce qu'aujourd'hui nous avons vendu à la fois la moto et notre armoire dressing Ikea qui nous suivaient depuis Paris donc ça fait quelque chose ;o)
- ... et surtout aujourd'hui est le jour où nous avons obtenu le visa temporaire nous autorisant à travailler au Quebec. 

Après un Aller-retour express dans la matinée sur Paris pour me rendre à l'ambassade du Canada et 2h à passer sur place à valider le dossier, le précieux sésame a donc été décroché pour nous 2. Le visa permanent nous sera délivré dans les prochains mois mais d'ici là au moins, nous serons autoriser à bosser !

Les papiers sont donc en règle et c'est tant mieux, on peut poursuivre la suite des préparatifs.