lundi 4 mars 2013

Semaine de relâche

"Enfin les vacances" ! Voila ce que doivent se dirent aujourd'hui 1 million d'élèves québecois qui n'auront pas pris ce matin le chemin habituel de l'école. Cette semaine, traditionnellement la 1ère de mars, est destinée à couper un peu l'hiver, récupérer de l'énergie pour finir l'année sans encombre. Et en dehors des journées pédagogiques (en moyenne 2 par mois) pendant lesquelles les enfants sont à l'école mais juste pour s'amuser, et 2 semaines à Noël, ce sont bien les seules vacances de l'année scolaire de nos petites têtes blondes. En tout cas rien de traumatisant pour elles apparemment ! on reparlera d'ailleurs du rythme scolaire dans un prochain billet.

Alors comme on essaye d'économiser pour l'été nos maigres semaines de vacances, comment occuper notre jeune écolière de 5 ans ? pas de panique, de nombreuses solutions existent, à commencer par les fameux "Camps de jour" qu'on retrouve dans quasiment toutes les municipalités. On peut rapprocher ça des centres aérés en France : les enfants sont encadrés dans un lieu public (école, centre sportif, etc.) par des jeunes animateurs qui organisent pendant la semaine de nombreuses activités. Certains camps ont un thème bien défini, par exemple le théâtre, le sport, la nature... mais généralement les enfants font un peu de tout pour se divertir : jeux en groupe, piscine, bricolage...


L'accueil du camp de jour

Le centre sportif où est notre fille propose un choix énooooorme d'activités mais je crois que seule la piscine sera utile ;)
Tout comme l'école, on emmène les enfants le matin et on les récupère le soir (d'où le nom de Camp de jour !). Pour leur repas du midi, on fourni comme d'habitude leur "boîte à lunch" ainsi que deux collations. 

Un mot sur le coût car ce n'est évidemment pas gratuit. Celui-ci est assez variable mais généralement la plupart des camps sont entre 100$ et 150$ la semaine. Ca peut être plus haut selon les activités proposées et le coût lié au service de garde est en sus (permet de laisser son enfant en-dehors des heures du camp qui sont souvent 9h/16h). Mais le Québec propose aussi un crédit d'impôt sur le montant payé, ce qui s'avère bien utile l'été quand on laisse son enfant plusieurs semaines dans un tel camp.

Apparemment (et je veux bien le croire) les enfants adorent cette semaine. Verdict dans 5 jours pour la notre !

6 commentaires:

  1. Piscine pour Flore ? une future Manaudou ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé... Il y a encore un peu de travail ! ;)

      Supprimer
  2. Arff la notre a choisi sa semaine pour tomber malade...Résultat elle n'y est allée que 3 jours sur 5...On verra cet été!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est pas de chance :(
      Elle se rattrapera cet été j'espere !

      Supprimer
  3. Merci pour toutes vos infos bien utiles
    A bientôt de continuer à vous lire
    Bonne semaine de relâche :)
    Sandrine, Pascal & Enzo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      et à bientôt de vos nouvelles également !

      Supprimer